Conférence: Histoire de Castors

Alliés de l'agriculture face au réchauffement climatique, par Suzanne Husky

De 0,00 € à 0,00 €
Tickets ×
Inscription pour le présentiel au Tiers-lieu "le 97"
Gratuit
Inscription pour la visio
Gratuit

Suzanne Husky

a obtenu un DNSEP de l'Ecole des Beaux Arts de Bordeaux, un certificat en paysagisme horticole (Merritt College, Oakland, Californie), et a enseigné l'histoire du paysage et l'ethnobotanique à l'Ecole d'Art et de Design d'Orléans, et Plant Matters au San Francisco Art Institute. Au cours des 20 dernières années, Husky a développé une pratique créative de médias mixtes axée sur les relations entre l'homme, les plantes et la terre. Elle est représentée par la Galerie Alain Gutharc Paris. 

Découvrir


Elle est l'une des fondatrices du duo artistique: Le Nouveau Ministère de l'Agriculture qui crée des œuvres d'art sur l'agrobusiness et l'agtech. Husky a présenté son travail dans le cadre de la triennale régionale Bay Area Now 5 au YBCA de San Francisco, a exposé à la galerie De Young Kimball, au Warshaw MOMA, à la biennale d'Istanbul, à la biennale de Timișoara, au Headlands Center for the Arts, à l'aéroport international de San Francisco (SFO) et ses œuvres font partie de plusieurs collections. Son travail est récemment profondément engagé dans l'agroécologie et prend la forme d'un podcast bilingue qui décortique les connaissances de la terre contenues dans les contes populaires : Ma mère l'oie.

Quand on pense aux cycles de l'eau,

on ne visualise pas le castor et les millions de tonnes d'eau qu'il retient dans les nappes phréatiques, et pourtant en éradiquant presque cette espèce nous avons dramatiquement asséché nos continents. Le rapport du GIEC de 2022 préconise la collaboration avec les castors comme solution face au réchauffement climatique. 


La France garde des traces de la présence du castor partout, comme on peut le voir sur la carte de toponymes et des hydronymes qui font référence à lui le Beuve (a Bazas) Beuvry, Beuvron, Buverchy, Bivre, Vibre, Bièvres, Bibracte, le castor a eu pour nos ancêtres une importance centrale- il amène l'eau, il amène la vie. Il est le plus grand geo-ingenieur après l'homme. (geo-ingenieur? après avoir été travailleur ou bâtisseur de castels) Les zones propices aux castors sont aussi celles de l'agriculture, aux moulins à eau, les marais sont devenus les zones de maraîchage. La géographie humaine a progressivement pris la place de la géographie des castors et c'est le commerce de la fourrure qui les a fait disparaître de France il y a plusieurs siècles déjà (sauf dans une petite zone de Camargue).

Suzanne vient nous conter,

Comment dans un lien étroit avec l'humanité et son histoire: le castor est une espèce clef de voûte sans laquelle on ne peut penser la santé de nos écosystèmes, une résilience face aux feu, ou une réhydratation de nos territoires.

Pour ceux qui souhaite contribuer financement en conscience pour le Tiers-lieu "le 97" vous pourrez le faire sur place.

Pour ceux qui seront loin une retransmission vidéo sera organisée pour l'occasion.

Date et heure
samedi
18 février 2023
20:30 22:30 Europe/Paris
Lieu

Tiers-Lieu "le97"

97 rue Battant
25000 Besançon
France
--Tiers-Lieu "le97"--
Obtenez la direction
Organisé par

Alusage SAS

0972658209
contact@alusage.fr
PARTAGER

Découvrez ce que les gens voient et disent à propos de cet événement et rejoignez la conversation.